Aller au contenu principal

La bonne bouffe de la campagne près de chez vous

13 mai 2011

Automne 2010 : drame gastronomique en plein cœur de Québec – « l’artisan et son pays », fière épicerie à saveur de terroir ferme ses portes. Panique, inquiétude, questionnement… nombreux sont ceux qui déplorent la disparition d’une des trop rares épiceries de produits artisanaux de centre-ville.

Été 2011 : « l’artisan et son pays » renaîtra, avec force d’audace et de créativité, portée par un projet d’envergure : la coopérative des grands rangs.

Ce projet de coopérative est fondé sur des valeurs comme on les aime : »Nous voulons offrir un projet de société aux Québécois en rétablissant les ponts entre urbains et ruraux, entre ville et campagne.Nous voulons un modèle d’agriculture multifonctionnelle dont les effets de cohésion sociale seront le ciment d’un avenir durable et transmissible pour tout type de citoyen voulant s’établir en milieu rural au Québec » (Source : Site Internet de la coop)

Plusieurs phases seront nécessaires pour que la coop puisse réaliser tous ses (nos) rêves. Tout d’abord la mise en place de l’épicerie cuisine de « l’artisan et son territoire » sur la rue St Joseph, puis la mise en route d’un réseau de distribution inter-régional, et enfin la construction d’un bâtiment vert multi-fonctionnel (fromagerie, cuisine, cafétéria du terroir, épicerie spécialisée en produits locaux).

Alors si on résume : des saveurs à ne plus savoir qu’en faire, la possibilité pour les urbains que nous sommes de renouer directement avec les produits du terroir, des reconnexions indispensables avec nos artisans locaux, une initiative de développement économique régionale unique en son genre (même si d’autres excellents modèles existent), une opportunité de bien manger tout en soutenant nos producteurs locaux, une occasion de s’assurer de notre sécurité et de notre souveraineté alimentaire, et enfin – et surtout – du plaisir en masse.
A-t-on besoin d’autres arguments pour vous convaincre?

Il y a peu, on parlait de la nécessité d’agir, de réagir, de s’impliquer et de, ensemble, faire changer les choses. Si en plus tout cela se fait avec le plus grand bonheur : que demander de plus?

Nos artisans entrepreneurs du jour : la coopérative des grands rangs

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :