Aller au contenu principal

Usines à burgers

22 septembre 2013

Feedlots, le dernier projet du photographe britannique Mishka Henner, a une certaine parenté avec l’oeuvre de Edward Burtynsky : des images presque abstraites —qui dégagent une certaine beauté— et le même attrait pour les paysages altérés par l’homme. Par contre, dans le cas de Henner, l’aspect engagé du photographe devient beaucoup plus clair lorsqu’on regarde attentivement ces photographies aériennes. On réalise alors avec dégout que ces textures abstraites sont en fait des feedyards, ces immenses parcs à bovins, destinés à fournir les MacDonald’s et les Burger King de ce monde en viande hachée. On est très loin ici de l’image bucolique du troupeau de boeufs au milieu d’un champ d’herbe. On parle plutôt d’enclos sur de grandes étendues, générant des étangs dont on ne veut surtout pas imaginer ni l’odeur, ni l’impact environnemental. Quiconque a déjà regardé le troublant documentaire Food Inc. a déjà une bonne idée de ces feedyards. Mais grâce à certaines lois américaines visant à interdire toute prise de vue de fermes sans le consentement explicite du propriétaire (on ne se demande pas pourquoi…), ce genre d’images risquent de devenir de plus en plus rares.

En attendant, si cela ne vous a pas rendu déjà végétarien, faites-vous plaisir et achetez votre viande chez un boucher qui pourra vous garantir une provenance de qualité comme à la Boucherie Croc Mignon. Votre conscience et vos papilles vous en remercieront!

No comments yet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :